HYPO

Les mardis à 20h du 2 au 23 juillet et les vendredis à 20h du 2 août au 20 septembre

HYPO

Il est hypocondriaque, sa famille l’a surnommé Hypo.

Parvenu à sa majorité, il va lever le voile sur une histoire aussi drôle que touchante, la sienne. Les deux coffres à jouets de sa chambre d’enfant vont déborder de souvenirs, tels des cornets à surprises.
Pour nous tous, le long chemin depuis ce qu’Hypo appelle « la caverne », jusqu’à la vie d’adulte, est rarement de tout repos. La croissance, la puberté, l’école, les parents, les premiers émois… On n’y est jamais préparé, et lui, encore moins.
Peurs, doutes, exaspérations et fantasmes sont savamment dosés dans ce spectacle mêlant névrose et paranoïa, sans jamais perdre le sens de la dérision.
Car Hypo est drôle à se moquer de lui et de nous-mêmes, feuilletant le Vidal, parlant de nutrition, s’inquiétant de multiples bobos, craignant sans cesse de respirer le même air que ses semblables, pour découvrir que son problème n’est pas seulement en lui, mais aussi dans le modèle de société qu’on nous propose…

Hypo, c’est Lucas Andrieu, jeune et talentueux comédien.
Il tient le rôle, seul en scène, comme s’il avait mangé le personnage au petit-déjeuner. Tour à tour emporté, déprimé, caustique, illuminé, mais jamais tragique, il enlève le public pour une heure dix de petit bonheur.